Historique du projet

Dès le mois d’août 1969, le site était en travaux avec la construction des bâtiments universitaires sur une parcelle cédée par la SNCF. Seulement 2 mois plus tard, en octobre 1969, la faculté de droit et de sciences économiques fait sa première rentrée. Pendant plus de trente ans, étudiants et enseignants de l’université La Varenne se fréquentent dans ses deux amphithéâtres de 350 places. La filière de sciences économiques n’étant plus dispensée sur le site depuis la fin des années 1990, la faculté de droit déménage à Créteil en 2005.

Le 12 juin 2016, la Ville de Saint-Maur et Grand Paris Aménagement ont organisé l’évènement « Au revoir la fac » pour ouvrir une dernière fois le site au public avant le début de la démolition. Plus de 200 personnes ont visité les lieux en friche et ont également pu admirer une dernière fois la vue sur la colline de Chennevières depuis la dalle qui domine l’ex-faculté.

Jusqu’ici, des entrepôts avaient pris place sous cette dalle et ces amphithéâtres, et le site est par ailleurs toujours occupé par le collège Pissarro et le gymnase Gilbert Noël qui seront tous deux reconstruits dans le cadre du projet Le Jardin des facultés.

Ambitions
& caractéristiques

Ce projet d’écoquartier formera un écrin entièrement dédié à la qualité de vie de ses habitants. Découvrez tous les détails du projet, de ses origines aux ambitions qui ont guidé sa mise en œuvre.

Une démarche environnementale exemplaire

Conçu dans le cadre d’une démarche de Haute Qualité Environnementale – Aménagement, plusieurs enjeux font l’objet d’une attention particulière lors de la réalisation de l’écoquartier :

  • la performance énergétique des bâtiments,
  • la gestion des ressources naturelles,
  • le développement de la biodiversité.

Une gestion de l’eau durable

Différentes techniques alternatives de gestion des eaux pluviales seront mises en place dans le cadre des aménagements des espaces publics de l’écoquartier :

  • des noues de stockage seront plantées le long des voiries pour récupérer les eaux, réduire le ruissellement sur la chaussée et réguler les débits.
  • dans le parc, des bassins de stockage permettront de réduire les vitesses d’écoulement et de prévenir des risques d’inondation.

Programme & calendrier

Un quartier de 6,6 hectares avec :

© AGENCE DEVILLERS ET ASSOCIÉS

Le collège Camille Pissarro reconstruit par le Conseil départemental du Val-de-Marne

Le centre sportif Gilbert Noël reconstruit par la Ville de Saint-Maur

Un parc arboré

Une crèche de 60 berceaux

Des commerces

Un parc de stationnement
public de 100 places

Une résidence pour personnes âgées et une résidence pour étudiants

Un centre aquatique

  • Réalisé par la ville de Saint-Maur, le nouveau centre sportif Gilbert Noël a été livré à l’automne 2018

  • Réalisé par le département du Val-de-Marne, le nouveau collège Camille Pissarro a été inauguré le 9 janvier 2018

2016
Début des travaux de démolition de l’entrepôt et de l’ancienne faculté, début de la construction du collège Camille Pissarro, par le Conseil départemental du Val-de-Marne
2017
Début de la construction du centre sportif Gilbert Noël, par la Ville de Saint-Maur fin de la démolition de l’entrepôt et de l’ancienne faculté
2018
Ouverture du nouveau collège et du nouveau centre sportif
2019-2020
Démolition de l'ancien collège et de l'ancien gymnase, livraison du parvis et lancement des travaux des premiers logements
2021 à 2024
Livraison des premiers logements, commerces de proximité, résidences étudiante et personnes âgées, parking public, centre aquaforme et livraison des espaces publics ainsi que du parc arboré
2024
Achèvement de l’opération

Les acteurs

La ville de Saint-Maur-des-Fossés

La Ville de Saint-Maur est à l’initiative du projet. Elle dispose d’un droit de regard et valide l’aménagement du Jardin des facultés et le choix des architectes. Elle investit pour la reconstruction du centre sportif Gilbert Noël.

www.saint-maur.com/

Grand Paris Aménagement

Cet établissement public a été désigné par la Ville en 2015 pour aménager le site. Il a procédé à l’acquisition des terrains et a coordonné l’ensemble des études de conception. Il réalise les espaces publics et procède à la vente des terrains viabilisés dans le but de construire les logements, les équipements ou les commerces.

www.grandparisamenagement.fr/

Maîtrise d’œuvre

Urbaniste coordinateur : Devillers et Associés
Maîtrise d’œuvre de paysage et d’espaces publics : Urbatec-Arpentère
AMO Développement durable : AIA Environnement